On les confond souvent, et cela se comprend. En effet, la frontière qui sépare les métiers de graphiste et d’infographiste est assez mince. Pourtant, ils sont différents, notamment du point de vue de la formation, bien que ces professionnels interviennent tous deux dans le domaine de la conception graphique. Quelle différence entre graphiste et infographiste ? La réponse dans la suite !

Graphiste VS Infographiste : comment les distinguer ?

La question se pose quant aux éléments qui séparent le métier de graphiste et d’infographiste. Attaquons-nous au sujet sans plus attendre, et commençons par définir ces deux professions. Que ce soit le graphiste ou l’infographiste, tous deux travaillent dans le domaine de la conception graphique, à leur compte ou en tant que salariés. La différence est que le graphiste est un profil plutôt créatif, tandis que l’infographiste est un technicien dédié à la production. Examinons tout cela en détail.

Graphiste : un profil hautement créatif

Création de logos, de signalétiques, de supports de communication, mise en page de journaux ou de magazines, création d’affiches, design d’un site web… le graphiste est un profil principalement créatif. De l’avis de MJM, cet expert en communication visuelle est à la base de la chaîne créative. Artiste dans l’âme, ce professionnel de l’image maîtrise les règles de présentation artistiques et esthétiques, et est généralement titulaire d’un diplôme de conceptualisation et de production. Outre ses compétences techniques, le graphiste peut également conseiller sur le style rédactionnel ou le type de photo à intégrer dans un support de communication interne ou externe. Son rôle tient en peu de mots : produire des concepts d’identification visuelle efficaces, qui permettent de mettre en valeur la marque ou l’entreprise qui recourt à ses services. Evidemment, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire…

Infographiste : le spécialiste de la production

Pour sa part, l’infographiste est spécialisé dans la réalisation d’images numériques. C’est dont un technicien axé sur l’aspect « production », et non sur l’aspect « créatif » comme l’est le graphiste. En effet, alors que le graphiste est tourné vers la conceptualisation, l’infographiste, quant à lui, est spécialisé dans la réalisation du produit final sur ordinateur. Il intervient donc en aval du graphiste, une fois que le concept visuel a été créé par ce dernier. En bref, il a un rôle de réalisation et de finalisation du travail du graphiste.

Vous l’aurez donc compris, les compétences et qualités de l’infographiste sont beaucoup plus techniques que créatives, étant donné que le gros de son travail est dédié à la production, et non à l’imagination de concepts. Concrètement, l’infographiste est un spécialiste de la composition graphique, un professionnel qui maîtrise parfaitement les outils informatiques qui lui permettent de traiter numériquement différents types de supports (textes, images, photos…). Sa mission est donc d’agencer les différents contenus visuels, de manière à les rendre plus lisibles et plus attractifs, tout en les hiérarchisant visuellement. Côté formation, ce professionnel peut être titulaire d’une licence Arts plastiques, d’une licence Design ou encore d’une licence professionnelle ATC (Activités et Techniques de Communication).