Vous souhaitez diversifier vos investissements et vous lancer pour cela dans l’univers passionnant de la Bourse ? Il est vrai que le milieu s’est fortement démocratisé au cours des dix dernières années et n’est plus le seul apanage des traders. Si les investisseurs, comme Edouard Coencas, recommandent de se former au préalable, il faut toutefois qu’il existe des astuces qui peuvent venir aider les débutants (mais pas que). C’est notamment le cas du  copy trading, une stratégie qui repose comme son nom l’indique sur le fait de copier, manuellement ou automatiquement, les mouvements d’ouverture et de fermeture des positions réalisés par un trader (qui a donné au préalable son accord à une plateforme).

Qu’est-ce que le copy trading ?

Le copy trading est une tendance relativement récente. La notion de réplication automatique des positions ouvertes et fermées d’un trader a en effet fait ses débuts dans les années 90 avant d’exister réellement en 2005 avec le trading automatisé (ou trading algorithmique) puis d’exploser à partir de 2010.

Alors, qu’est-ce que le copy trading ? Ce concept consiste à copier, manuellement ou automatiquement, les mouvements d’un autre trader (qui est d’accord pour se laisser copier, il est important de le préciser). Il se rapproche du « trading social », « d’influence » ou « miroir ».

Concrètement, il suffit de se rendre sur une plateforme qui propose une liste des traders expérimentés à suivre, puis d’en sélectionner un à l’aide de filtres, comme la stratégie d’investissement, le ratio pertes/bénéfices, etc. La plateforme va alors ouvrir l’ensemble des positions sur votre compte. Il est à noter qu’il est toutefois possible de fixer un montant maximum d’investissement ainsi que le risque total par transaction.

Les critères pour choisir un trader à copier :

  • son ancienneté : depuis combien de temps fait-il du trading ?
  • son type d’investissement préféré : actions, crypto, etc. ;
  • son nombre de positions ouvertes ;
  • la durée moyenne de détention de ses investissements ;
  • son taux de réussite.

Hommes devant un pc regardant des courbes de trading

Les avantages du copy trading

Le copy trading rencontre un succès croissant nous dit Edouard Coencas. Il faut dire que cette stratégie présente de nombreux avantages, à commencer par le fait que le trader peut bénéficier des connaissances et de l’expérience d’un autre trader chevronné (d’où son intérêt pour les débutants).

L’activité peut en outre être automatisée, ce qui est pratique et simple d’utilisation. Il est alors possible de gagner un temps précieux puisque c’est la plateforme qui s’occupe de tout une fois que le trader a été choisi.

Le copy trading est également le moyen de se diversifier. Grâce à l’expérience du trader suivi, il est possible de réaliser des opérations dans des marchés alors inconnus. L’utilisateur peut alors choisir le mode automatique ou en profiter pour apprendre.

Mais attention : il est tout de même important de rappeler que, comme pour tout investissement ou trading, le copy trading comporte des risques. Ainsi, il ne faut pas perdre de vue que les résultats passés d’un trader ne garantissent toutefois pas ceux à venir : si le trader gagne, l’utilisateur gagne. Mais s’il perd, il perd aussi. CQFD.

Les outils les plus populaires pour le copy trading

Il existe divers instruments qui peuvent être utilisés dans le cadre du copy trading dont certains sont utilisés par Edouard Coencas.

#l Le copy trading d’actions

Le marché des actions est particulièrement vaste, tout comme le nombre de stratégies à court et à long terme (actions réelles, contracts for difference – CFD, etc.).

En optant pour le copy trading d’actions, il est possible d’accéder à un ensemble d’entreprises (appartenant généralement au même secteur).

#2 Le copy trading Forex

Le Forex, ou marché des changes, s’est fortement démocratisé au cours des dernières années. Ce secteur est particulièrement prisé par les traders mais aussi pour le copy trading car il nécessite une profonde analyse technique. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir les compétences suffisantes. Il est à noter que cette stratégie est un trading uniquement à court terme.

Cryptomonnaies
Cryptomonnaies

#3 Le copy trading cryptomonnaie

L’univers des cryptomonnaies (ou crypto pour les initiés) fascine autant qu’il suscite la curiosité et la discussion.

Cette technologie fait en effet beaucoup parler d’elle, aussi bien par ses adeptes que ses détracteurs. Et les traders ne sont pas en reste ! Ils se sont en effet appropriés ce marché notamment du fait des quantités massives de volatilité, et ce, malgré le risque qui en découle. Face à la multitude de possibilités liées aux cryptomonnaies, le nombre de portefeuilles de copy trading est plus que conséquent.

Pour rappel, le trading d’actions réelles de cryptomonnaies se fait par rapport à une devise de base (comme l’EUR ou l’USD). Mais attention : il convient ici de procéder à une solide analyse, à la fois technique et fondamentale. D’où l’intérêt d’opter pour le copy trading !

#4 Le copy trading de divers secteurs du marché

Comme nous avons pu le voir précédemment, le copy trading peut être appliqué dans plusieurs secteurs. Cette stratégie est d’ailleurs particulièrement indiquée pour réaliser des opérations dans des secteurs qui ne sont alors pas connus par l’utilisateur.

Il est ainsi possible de se tourner vers le copy trading dans les secteurs par exemple de la finance, de l’industrie, de l’énergie, de la santé, etc. D’autres sont également concernés et rencontrent un succès croissant, à l’image de la technologie, de l’intelligence artificielle ou encore de la blockchain.

Le copy trading est une stratégie qui peut aussi bien être utilisée par des débutants en bourse que des traders plus expérimentés. Mais il est vrai qu’elle est plutôt plébiscitée par les traders en herbe car ils peuvent alors bénéficier de l’expérience d’un expert et apprendre de ses mouvements d’ouverture et de fermeture des positions.

Laisser un commentaire