Ça bouge chez SFAM, c’est le cas de le dire. Le courtier spécialiste de l’assurance pour la téléphonie et le multimédia basé à Romans-sur-Isère se rebaptise pour devenir « Indexia Group », et se lance aussi dans la commercialisation de produits multimédia en France et en Europe, via 100 boutiques dédiées. On fait le point.

SFAM devient « Indexia Group »

Après s’être fait un nom dans le courtage en assurances pour la téléphonie et le multimédia, SFAM a décidé de changer de nom pour devenir « Indexia Group », « pour accompagner ses nouvelles ambitions et incarner son nouveau positionnement », précise le groupe. SFAM, ou plutôt Indexia Groupe, souhaite désormais s’imposer dans la vente de produits multimédias, neufs et reconditionnés. Ainsi, la vente de produits d’assurance se fera désormais sous la bannière de Celside Insurance. La vente de produits multimédia, quant à elle, se fera via le réseau de boutiques Hubside.store.

Nouveau nom et nouvelle stratégie de développement en Europe

En 2020, le groupe SFAM avait déjà opéré un premier tournant stratégique, à travers le rachat de 30 magasins spécialisés dans la vente de téléphones reconditionnés en Belgique, appartenant à la branche retail du réseau Switch. En parallèle, le courtier a lancé Hubside.store, son réseau de magasins spécialisés dans la vente de produits multimédia neufs et reconditionnés, mais aussi dans les services numériques et la création de sites web. Dans un communiqué, Indexia Group souligne que sa nouvelle enseigne a pour vocation de réunir le savoir-faire et l’univers du groupe, « avec une offre à 360° dans l’univers connecté ». Le groupe continue en précisant que « le parc de magasins comptera 100 unités en France et en Europe en 2021, et 500 d’ici à trois ans. Cette dynamique de développement intensive, le groupe a choisi de la porter par le biais d’une nouvelle identité, plus internationale ». Dans le même ordre d’idées, Indexia Group table sur une diversification de sa présence dans la région ibérique, et prévoit aussi de s’implanter en Allemagne, en Europe de l’Est et à Dubaï durant les mois à venir. Pour accompagner son ambitieuse stratégie de développement, le groupe annonce vouloir recruter 500 nouveaux collaborateurs en France et 500 autres à l’international, en CDI, et ambitionne de réaliser un volume d’affaires de 1,1 milliard d’euros.