Les passionnés de voiture peuvent également pousser leur passion jusque dans les jeux vidéo. Ainsi, selon l’avis d’Ewigo, certains jeux comptent de nombreux adeptes, à l’image de GTA 5 ou encore GTA Online. La limite entre réalité et fiction est alors très mince… L’actualité nous a encore démontré cela lors d’une affaire pour le moins… surprenante ! Un joueur a tout bonnement décidé de vendre l’une de ses voitures de jeu mais en faisant croire qu’il s’agissait d’un vrai véhicule ! Explications.

Une annonce surprenante pour la vente d’un véhicule de jeu vidéo

Un jour féru de GTA Online a passé une annonce sur la célèbre plateforme de Facebook, Marketplace. Il souhaitait en effet vendre sa Dodge Charger 2010, affichant 130 654 km au compteur, au prix de 1 500 dollars. Des photos étaient intégrées à l’annonce mais aucune description ou texte accompagnant n’était visible.

Le doute subsiste : ce joueur souhaitait-il tout simplement faire le buzz ou avait-il réellement pour projet de vendre ce « véhicule » ?

Quelques conseils pour acheter une voiture en toute sécurité

Acheter un véhicule d’occasion en passant par des plateformes en ligne est devenu monnaie courante. Toutefois, il est plus que jamais nécessaire de faire preuve de la plus grande prudence afin d’éviter toute arnaque. Certains vendeurs sont en effet peu scrupuleux et il convient de suivre certaines règles afin de réaliser une transaction de manière sereine et sécurisée.

Ainsi, il est conseillé de commencer par comparer les annonces afin de vous faire une idée sur les prix du marché. Une fois votre voiture trouvée, vous devez contacter le vendeur afin de fixer un rendez-vous au cours duquel vous allez minutieusement étudier chaque élément du véhicule, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur : carrosserie, joints, portières, vitres, équipements électriques (poste radio, climatisation, chauffage, feux de signalement, clignotants, toit ouvrant, ceinture de sécurité, sièges, etc.)…

Il faut ensuite impérativement demander à essayer la voiture, et ce, en tant que conducteur ! C’est en effet là que vous allez pouvoir sentir d’éventuels défauts ou problèmes au niveau du démarrage, de l’accélération, du freinage… Soyez également attentif aux bruits et aux odeurs.

Enfin, ne concluez jamais une transaction sans avoir eu en votre possession tous les documents nécessaires. Cela concerne notamment :

  • le contrôle technique, qui doit être réalisé dans les 6 mois qui précèdent la vente d’un véhicule d’occasion ;
  • le certificat d’immatriculation, anciennement la carte grise : il présente l’ensemble des informations portant sur le véhicule (numéro d’immatriculation, première immatriculation, catégorie, puissance, énergie, etc. ;
  • le certificat de vente ou de cession, qui permet au vendeur de déclarer qu’il a vendu son véhicule. Il doit en avoir un exemplaire tout comme l’acheteur ;
  • le certificat de situation administrative, qui permet à l’acheteur d’avoir la garantie que le véhicule n’est pas gagé, ni volé.

Vous pouvez en outre vous rendre sur la plateforme HistoVec afin de consulter l’historique du véhicule souhaité.