Propriété du GAFAM Google, YouTube est LA plateforme vidéo sur internet, rachetée par le moteur de recherche en 2006 pour la modique somme de 1,65 milliard de dollars. Aujourd’hui, YouTube compte plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, et dégage des revenus de 18 milliards de dollars par an ! Zoom sur le GAFAM YouTube !

YouTube, un GAFAM à lui seul

Nous vous le disions, YouTube est la propriété du GAFAM Google. Au vu de ses performances et de son hégémonie quasi absolue sur le segment du partage de vidéos en ligne, YouTube peut, à juste titre, être considéré comme un GAFAM à part entière. Mais d’abord, que veut dire GAFAM ? GAFAM est l’acronyme de Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft, les 5 géants mondiaux de la tech basés à la Sillicon Valley en Californie, et dont les produits et services sont devenus incontournables au quotidien.

Le point commun des GAFAM ? Leur supériorité incontestée et contrôle quasi absolu sur leur segment. L’exemple qui nous intéresse, celui de Google, est en ce sens très révélateur. A lui seul, le moteur de recherche concentre plus de 90% des requêtes sur internet dans le monde, laissant peu de place à la concurrence, notamment à Bing (le moteur de recherche de Microsoft). YouTube, racheté par Google en 2006, est vu plus que n’importe quelle chaîne de télé. En effet, chaque jour, plus d’un milliard d’heures de contenu vidéo est visionné sur YouTube, ce qui le place au premier rang des plateformes de partage de vidéos les plus utilisées sur la planète !

GAFAM YouTube en chiffres

YouTube dans le monde, c’est :

  • 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels ;
  • 46 millions d’utilisateurs actifs mensuels en France ;
  • 40% de chaînes générant un revenu mensuel à 6 chiffres ;
  • 500 heures de vidéos uploadées par minute.

Si cela ne suffit pas à vous impressionner, sachez également que le GAFAM YouTube (oui, nous l’appelons GAFAM YouTube… au vu de ses performances exceptionnelles, vous ne pouvez pas vraiment nous en vouloir), c’est aussi :

  • Plusieurs milliards de vues au quotidien ;
  • 80 000 vidéos visionnées par seconde ;
  • 37% du trafic internet, loin devant les 8,4% de Facebook ;

YouTube en France

Nous vous le disions, les Français sont 46 millions à utiliser YouTube de manière active chaque mois. Parmi ces 46 millions, 39 millions ont au moins 18 ans, ce qui veut dire que la plateforme appartenant au GAFAM Google séduit des millions des jeunes en France, et partout ailleurs dans le monde. Dans le détail, l’audience de YouTube en 2020 en France était répartie en : 20% d’utilisateurs âgés de 18 à 24 ans, 52% de 25 à 49 ans, et 28% de 50 ans et plus.

En France toujours, près de 300 créateurs de contenu dépassent le million d’abonnés, contre 150 pour l’Allemagne et 410 pour le Royaume-Uni. Il faut savoir qu’en à peine 3 ans, le nombre de Youtubeurs français ayant plus d’un million d’abonnés sur leur chaîne a presque doublé. Eu égard aux habitudes de « consommation » de contenu, les Français utilisent YouTube principalement pour écouter de la musique. En effet, les vidéos musicales sont à l’origine de la majorité du trafic vers la plateforme dans l’Hexagone : 76 millions de vidéos musicales sont visionnées au quotidien sur YouTube en France.

Une brève histoire de YouTube

YouTube est aujourd’hui, de loin, la première plateforme de partage de vidéos en ligne, cela est établi. Intéressons-nous maintenant de plus près aux origines du GAFAM YouTube. Depuis 2005, année de sa création, YouTube s’est graduellement transformé d’une vitrine de vidéos amateurs à une plateforme de diffusion de contenus originaux. En filigrane, il a permis l’apparition d’un tout nouveau métier, qui a le potentiel d’être fortement rémunérateur : Youtubeur, ou créateur de contenu sur YouTube. « PewDiePie », de son vrai nom Felix Kjellberg, aka le Youtubeur le plus populaire du monde, gagnerait jusqu’à 8 millions de dollars par mois grâce à la plateforme !

Il faut savoir qu’à l’origine, YouTube a été créé pour être une plateforme de vidéos amateurs, avec l’espoir que les utilisateurs utilisent le site pour télécharger, partager et visionner du contenu vidéo sans aucune restriction. Aujourd’hui, après son rachat par le GAFAM Google, YouTube permet à des millions de créateurs de contenu de proposer des vidéos originales, et de les monnayer grâce à des programmes de partenariat comme AdSense.

Qui a créé le GAFAM YouTube ?

YouTube est l’œuvre originale de 3 ex-employés de PayPal : Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim. Sur le modèle des autres start-up de la Sillicon Valley, les 3 aventuriers ont réussi à financer leur idée grâce à des business angels. Et comme le veut la mythologie de la vallée californienne, tout à réellement commencé dans un garage !

Dès mai 2005, une version bêta de YouTube a été mise en ligne. Un mois plus tard, la première vidéo a été postée sur la plateforme, un clip de 19 secondes intitulé « Me at the zoo », posté par Jawed Karim qui s’est filmé dans au zoo de San Diego. Quelques mois plus tard, en septembre, YouTube dépasse pour la première fois le million de vues sur l’une des vidéos, une publicité de Nike mettant en scène la star brésilienne de football Ronaldinho. Grâce à ce succès, Nike est devenu l’une des toutes premières marques à exploiter le potentiel commercial et marketing du GAFAM YouTube.

2006 et 2007, deux dates clés du développement de YouTube

On est en octobre 2006. Le GAFAM Google décide de racheter YouTube pour la somme de 1,65 milliard de dollars. Rappelons que Google avait essayé de mettre en place sa propre plateforme de partage de vidéos en ligne, Google Vidéos. Le succès n’a pas été au rendez-vous. La firme de Mountain View opte alors pour la prise de contrôle de Google, qu’elle considère alors comme la prochaine étape de l’évolution d’internet. A l’époque, YouTube ne comptait que 65 salariés.

La seconde date clé de l’évolution de YouTube est mai 2007, qui correspond au lancement du programme de partenariat pour permettre aux créateurs de contenu de gagner de l’argent avec les vidéos qu’ils mettent en ligne sur la plateforme. A partir de là, YouTube n’arrêtera plus de se développer, au point aujourd’hui de générer plus de 18 milliards de dollars par an !